5 alternatives au sein

Par Publié sur 0 Commentaire 4 min. de lecture 1490 vues

Diverses méthodes d’alimentation peuvent être utilisées dans des situations où l’alimentation au sein n’est pas possible pour diverses raisons mais que l’on souhaite continuer d’allaiter son enfant. Le biberon ainsi que les tasses à bec ne figurent pas parmi ces dispositifs car ils entraînent trop souvent des risques de confusion sein-tétine.

La confusion sein-tétine se présente le plus souvent dans les six premières semaines d’allaitement au sein lorsqu’on introduit une tétine. La succion au sein étant très différente de la succion à la tétine (et même au bec dur ou mou), le bébé a non seulement tendance à perdre son réflexe de succion mais aussi à devenir plus passif au sein et ce dernier risque peut se produire à n’importe quel moment de l’allaitement, même aux huit mois du bébé (voire bien au-delà).

Ces 5 alternatives au sein demandent au bébé le même effort de succion qu’il doit fournir au sein, mais aussi les mêmes sensations (débit modéré, bébé actif et non passif…). Le risque zéro n’existe pas, mais ces méthodes réduisent considérablement la probabilité de faire une confusion. 

1. DISPOSITIF D’AIDE À LA LACTATION

C’est quoi ? Un réservoir rempli de lait placé sur la poitrine de la mère ou suspendu à une potence. Les tubes, souples et très fins, se fixent le long des mamelons ou au bout du doigt et libèrent du lait lorsque le bébé tète.

Pour qui ? Pour les bébés qui ont besoin de plus d’apports (prématurés, faible prise de poids…) ou qui n’arrivent pas (ou plus) à téter efficacement. En cas de relactation (et aussi d’adoption)

Comment ? Consulter un professionnel de santé formé à l’allaitement qui évaluera la nécessité de mettre en place un DAL ou non.

Combien ? Dispositif d’Aide à L’allaitement Medela, 38,90€ sur le site de Grandir Nature www.grandir-nature.com. Possibilité de faire un «DAL fait maison» (www.leblogallaitement.com).

2. FLOWSPOON

C’est quoi ? Une petite cuillère souple et graduée (6 ml) qui permet de recueillir et de donner son premier lait (colostrum) à son bébé.

Pour qui ? Pour les nouveaux-nés prématurés, fatigués, qui ont du mal à téter (exprimer du colostrum dans la première heure qui suit la naissance et le donner au bébé est un geste essentiel pour sa santé et pour bien établir la lactation).

Comment ? Approchez la cuillère de la bouche du bébé et penchez-la légèrement de manière à ce que le lait touche ses lèvres. Ne versez pas le lait dans sa bouche. Laissez-le laper le lait maternel à coups de langue et aller à son rythme.

Combien ? Flowspoon, 0,50 cts sur le site
www.feminin-maternel.fr

3. PIPETTE OU SERINGUE

C’est quoi ? Une pipette en verre ou en silicone de 5 ml ou une seringue traditionnelle (jusqu’à 20 ml).

Pour qui ? Dès la naissance. En cas de séparation avec la mère.

Comment ? Pour un tout petit bébé, déposez des gouttes de lait sur le bout de sa langue pour le motiver à tirer la langue et à être actif.
Au doigt : glissez la pipette ou la seringue dans la bouche de bébé à côté de votre doigt. Versez lentement du lait dans sa bouche pendant qu’il tète le doigt. Attention au débit ! Laissez-le aller à son rythme. Le bébé ne doit jamais sucer le lait au bout de la pipette ou de la seringue afin de mobiliser les muscles de sa langue et de le motiver à téter.

Combien ? Moins de 2€ en pharmacie.

4. CUILLÈRE OU BIBERON CUILLÈRE

C’est quoi ? Une cuillère souple, pour ne pas abimer les gencives de bébé, ou un contenant associé à une cuillère.

Pour qui ? Dès la naissance. En cas de séparation avec la mère.

Comment ? Approchez la cuillère de la bouche du bébé et penchez-la légèrement de manière à ce que le lait touche ses lèvres. Ne versez pas le lait dans sa bouche. Laissez-le laper le lait maternel à coups de langue et aller à son rythme. A partir de 4 mois, vous pouvez aussi proposer à votre bébé votre lait sous forme de flan à l’agar-agar (voir Hot Milk #4 )

Combien ? Cuillère souple bébé, environ 5 €.
Biberon-cuillère NUBY (160 ml), environ 20€.
Soft Cup de Medela (80ml), environ 30€.

5. VERRE

C’est quoi ? Une tasse au rebord incliné (la Bickiepegs doidy cup sans bpa), un gobelet gradué (Medela, à usage unique), un petit verre en plastique.

Pour qui ? Les bébés de tous les âges peuvent boire au verre (gobelet), même les petits bébés prématurés.

Comment ? Gardez le contenant penché de façon à ce que le lait soit toujours en contact avec les lèvres de votre bébé. Ainsi, il contrôlera la vitesse à laquelle il lapera le lait maternel à coups de langue.

Combien ? Environ 10€ La tasse au rebord incliné (doidy cup) est uniquement disponible sur Internet (Amazon).

signature

Subscribe so you don’t miss a post

Sign up with your email address to receive news and updates!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Allaiter la nuit

Allaiter la nuit

Publié sur

A partir du 18ème siècle en France, l’emploi du berceau (« Sorte ...

Fabriquer son coussin d’allaitement eco-bio

Fabriquer son coussin d’allaitement eco-bio

Publié sur

LE MATÉRIEL ET LE PATRON Deux sortes de tissu ( 170 cm de ...

Chiropraxie périnatale et allaitement : au cœur d’une consultation

Chiropraxie périnatale et allaitement : au cœur d’une consultation

Publié sur

La chiropraxie est une profession de la santé encore peu connue en ...

#Saison3 Entendu ce printemps

#Saison3 Entendu ce printemps

Publié sur

Le mamelon, par sa forme, peut donner l’illusion que le lait s’écoule ...

Nous faisons la promotion de l'allaitement maternel à travers notre magazine disponible en version PDF ou à feuilleter en ligne. Hot Milk existe également en version papier. Il est diffusé  gratuitement dans toute la France et ailleurs par des maternités, des professionnels de santé, des associations et des entreprises engagées dans le soutien à l'allaitement maternel.
Précédent
Pourquoi mon bébé pleurait-il autant avant la montée de lait ?
5 alternatives au sein